Bouton "J'aime" Facebook : décision de justice


Facebook , décision de justice du 29 juillet 2019

Votre site internet possède un bouton Facebook "J'aime " ? Si c’est le cas, cela vous concerne que vous soyez propriétaire de votre site internet tout autant le professionnel du web, créateur de site internet.



Décision de justice du 29 juillet 2019 : traitement des données personnelles, responsabilité conjointe du gestionnaire d’un site internet ayant équipé la page de son site internet du bouton « j’aime » de Facebook



1- De quels boutons s’agit-il ?

Afin de comprendre l’objet, voici ci-dessous les trois principaux types de boutons « j’aime » qu’il est possible d’insérer sur la page d’un site internet. Après y avoir renseigné la page Facebook concernée, il est possible pour tous visiteurs du site de pouvoir d’une part « aimer » votre page Facebook directement de votre site sans avoir à aller sur votre page professionnelle de Facebook. D’autre part, le visiteur peut lire un nombre prédéfini de publications de votre page apparaissant sur votre site. Il également possible pour le visiteur d’aimer des publications (A noter que Facebook demande de réitérer l’action sur cette même interface sans demander une quelconque autorisation)



Le visuel des trois principaux types de bouton que vous pouvez insérer sur votre site internet

2- Que dit le texte sur la responsabilité conjointe du gestionnaire du site internet et du fournisseur du module Facebook ?

« La cour suit les conclusions de l’Avocat Général. Elle constate que la société semble ne pas pouvoir être considérée comme responsable des opérations de traitement de données effectuées par Facebook Ireland après leur transmission à cette dernière ; En effet, il paraît exclu, de prime abord, qu’elle détermine les finalités et les moyens de ces opérations. En revanche, la société peut être considérée comme étant responsable conjointement avec Facebook des opérations de collecte et de communication par transmission à Facebook des données en cause, dès lors qu’il peut être considéré qu’elles en déterminent, conjointement, les moyens et les finalités.


L’insertion du bouton « j’aime » de Facebook sur son site internet permet à la société d’optimiser la publicité pour ses produits en les rendant plus visibles sur le réseaux sociaux Facebook lorsqu’un visiteur de